Bienvenue sur le site de l'institut pour la conception éco-responsable du bâti
  • ICEB Café | 28 nov 2011 – Audits de déconstruction

    SUJET

    QUELLES CONSÉQUENCES POUR LES DIFFÉRENTS ACTEURS DE LA CONSTRUCTION ?

    Le chiffre de l’ADEME-FFB est éloquent, en 1999 le bâtiment générait déjà 31 millions de tonnes de déchets par an dont 65% de déchets inertes.

    Il semble évident que ce chiffre a progressé, mais pas au niveau de la prise de conscience des professionnels qui ont toujours laissé cet aspect « encombrant « de coté sans vraiment y apporter de réponse sur un plan environnemental en terme de valorisation. La recommandation de la CCM mise en place dès 2001 a permis de sensibiliser la maîtrise d’ouvrage à inciter les entreprises à prendre en compte la gestion des déchets.

    Les objectifs du Grenelle 2 pour 2020 sur travaux neufs n’incitent pas à une prise en compte rapide sur la gestion des déchets. Ce qui pourrait inciter les professionnels à modifier leur comportement c’est l’arrêté qui doit être opérationnel en mars 2012 et qui mettra en application le décret du 31 mai 2011. «  Obligation d’effectuer un diagnostic préalable aux chantiers de démolition ».

    Félix Florio nous a présenté les grilles d’audit en cours dans sa société pour établir un diagnostic de démolition. La notion de DIB (Déchet Industriel Banal) est applicable aux différents matériaux qui peuvent faire l’objet d’une valorisation ou d’un recyclage. Cet audit nous permet de connaître le pourcentage de valorisation des déchets et de connaître le bilan CO2 induit.

    Pour sa part, Alexandre Doyère nous a présenté les différents aspects de son métier de « déconstructeur ». Sur site l’entreprise est confrontée aux problématiques de tri de matériaux souvent imbriqués entre eux, aux rotations de véhicules qui augmentent le bilan CO2, aux filières de valorisation qui n’existent pas localement. aux nuisances générées par le concassage du béton (valorisable à 100%) et les vitrages qui peuvent être difficile à recycler.

    Les filières de recyclage et les lieux de collecte se mettent en place, mais la réalité de ces nouveaux métiers nous éclaire sur la tâche immense pour une prise en compte rationnelle des déchets de chantier. Un logiciel est en cours de développement à la FFB, il prendra en compte une base de données indexée sur les diagnostics de déconstruction qui sera alimentée par des contributeurs de l’ICEB.


    INTERVENANTS

    Félix Florio ,membre de l’ICEB

    Serge Sidoroff, membre de l’ICEB

    Alexandre Doyère, responsable de l’entreprise Doyère Démolition


    RESSOURCES

    Télécharger la conférence en mp3

    Télécharger le pdf


    LIEU

    La Maison de l’Architecture en Ile-de-France

    148 rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris

    Métro : Gare de l’Est

  • iceb café
    22 Oct 2018 à 18h30

    La qualité de l'air intérieur

    libre - Sur réservation exclusivement

    En savoir plus
Articles similaires

UA-124718602-1