Bienvenue sur le site de l'institut pour la conception éco-responsable du bâti
  • Retours sur l’ICEB Café « RE2020, on ouvre le capot ! »

    Lors de cet ICEB Café, Bernard Sesolis a fait une « lecture commentée » du texte de la RE2020 sorti cet été, l’occasion de découvrir les principes de cette nouvelle exigence appliquée aux constructions. Un temps d’échange a suivi, avec plusieurs questions assez ciblées, que l’on peut retrouver dans la vidéo avec un résumé pour certaines ci-dessous :

    Le puits canadien, à prendre en compte dans l’impact climatique ? Impacte-t-il le confort d’été ?
    > le terrassement des puits canadien est bien pris en compte dans l’impact climatique
    > Le puits canadien / puits provençal est bien pris en compte pour le confort d’été, au même titre que la possibilité de ventiler naturellement

    Titre V
    > il y aura des passerelles entre RT 2012 et RE 2020 mais elles ne sont pas encore prêtes

    Echange sur les facteurs solaires, qui ont désormais des garde-fous, à retrouver dans la vidéo : quels sont les locaux à occupation passagère ? Prise en compte des masques du bâtiment, mais pas du paysage, ni des masques lointains…

    Est-ce que la RE2020 s’appliquera à la rénovation de logements anciens ? Non

    Peut-on calculer le coefficient de l’augmentation à avoir dans l’estimation du budget global à prévoir au stade programmation ?

    Quelques éléments de réponse :

    http://www.senat.fr/rap/r20-434/r20-4340.html

    « L’étude commandée par le Sénat prévoit une hausse des prix de construction de 3,4 % pour les logements individuels, 4,2 % pour les logements collectifs et 2,7 % pour les logements tertiaires d’ici 2024. À elle seule, l’évolution de la règlementation liée au gaz génère des augmentations de respectivement 1,9, 2,5 et 1,0 %. »

    Les études ACV seront systématiques, donc surcoût en honoraires.

    Cependant pour les sympathisants et adhérents de l’ICEB, les bâtiments conçus sont déjà dans cette démarche, la RE2020 n’est que voiture-balai donc l’augmentation devrait être moins visible !

    Qui contrôle ?
    Pas plus de moyens qu’en RT 2012. Le CEREMA contrôle au hasard mais très peu.
    Comme pour la RT 2012, la non-conformité seront sans doute pour les MI en diffus et sur la ventilation
    L’avantage des labels est de garantir un contrôle…

  • iceb café
    19 Nov 2021 à 9h00

    Off du DD 2021

    libre - Sur réservation exclusivement

    En savoir plus

UA-124718602-1