Bienvenue sur le site de l'institut pour la conception éco-responsable du bâti
  • ICEB Café | 30 sept 2008 – Empreinte écologique versus bilan carbone

    SUJET

    Le premier ICEB Café de la rentrée confirme son succès de participation avec une salle comble et des débats passionnés autour des indicateurs environnementaux développés par le WWF et l’ADEME.

    La présentation de Thierry Thouvenot issue du « Rapport planète vivante » concerne l’empreinte écologique. Ce rapport est alarmant sur l’avenir des ressources naturelles. Une discussion s’est ouverte sur la méthodologie utilisée pour le calcul du nucléaire et du bois. Par ailleurs la corrélation entre les ressources des pays, des continents et leur population (bio-capacité régionale) pose des questions importantes sur l’utilisation finale de l’outil. Une nouvelle édition de ce rapport sera disponible fin Octobre 2008.

    En deuxième partie, « la stratégie carbone dans la construction »  par Xavier Talarmain consultant chez Symoé qui  nous a présenté un rappel méthodologique sur le calcul d’émission de gaz à effet de serre pour les activités humaines incluant l’analyse de cycle de vie des matériaux. Le bilan carbone  propose une méthodologie qui permet de comparer des produits ou des services en fonction de leurs émissions de CO2. Comme tous les indicateurs, le bilan carbone présente des limites mais reste un outil de sensibilisation et d’aide à la décision qui commence à être reconnu.

    En résumé : l’empreinte écologique nous donne une vision globale comprenant l’état des ressources (à l’image d’un compte bancaire) alors que le bilan carbone est un outil de comptabilisation des émissions de CO2 permettant d’établir des comparaisons de techniques constructives et de matériaux.

    En bref :
    Les membres de l’ICEB ont proposé pour le prochain ICEB Café d’octobre de poursuivre ce débat avec la présentation du  bilan environnemental d’un cas concret d’un bâtiment à énergie 0 conçu par Méandre.
    Alain Bornarel souhaite que l’on aborde les problèmes liés à l’application de la RT 2005.
    Les représentants de Certivéa  ont encouragé les membres de l’ICEB à réagir sur le site de Certivéa pour faire connaître leur position. Ce qui a déclenché un vif débat sur l’intérêt des certifications qui pénalisent les maîtres d’œuvres (architectes et bet) qui travaillent sur des objectifs de développement durable, au profit des lobbies des industriels de la construction.


    INTERVENANTS

    Xavier Talarmain

    Thierry Thouvenot


    RESSOURCES

    La présentation sur le Bilan Carbone de Xavier Talarmain.

    L’empreinte écologique et le bilan carbone de Thierry Thouvenot.


    LIEU

    La Maison de l’Architecture en Ile-de-France

    148 rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris

    Métro : Gare de l’Est

  • iceb café
    12 Mar 2018 à 18h30

    De la grande accélération à la décroissance conviviale

    libre - Sur réservation exclusivement

    En savoir plus
Articles similaires