Bienvenue sur le site de l'institut pour la conception éco-responsable du bâti
  • ICEB Café | 29 nov 2010 – RT 2012 : évolution ou révolution ?

    SUJET

    Depuis 1974, date de la création de la 1ere réglementation thermique qui avait pour but de limiter les consommations énergétiques des bâtiments par rapport au 1er choc pétrolier. Aujourd’hui les enjeux climatiques et environnementaux imposent une nouvelle règlementation thermique directement issue du Grenelle de l’Environnement.

    Félicitations et remerciement aux intervenants qui ont su répondre à une grande diversité de questions sur l’application de la RT 2012.

     La RT 2012 sera, par conséquent, renforcée afin que toutes les constructions neuves présentent, en moyenne, une consommation d’énergie primaire (avant transformation et transport) inférieure à 50 kWh/m²/an.

    Elle s’applique :

    – A partir de novembre 2011 pour les logements en zone ANRU et les bâtiments tertiaires (bureaux, éducation et hôtellerie dans un premier temps, les autres types de bâtiments tertiaires feront l’objet d’un nouvel arrêté) ;

    – A partir du 1er janvier 2013 pour tous les bâtiments résidentiels.

    Prochaines étapes :

    – La finalisation du moteur de calcul de la RT2012 fin 2010.

    Ce qui ne change pas :

    – Les exigences à respecter seront de deux types : des exigences de performances globales (consommation d’énergie et confort d’été) et des exigences minimales de moyens ;

    – La RT 2012 s’articule toujours autour de cinq usages énergétiques : chauffage, climatisation, production d’eau chaude sanitaire, éclairage et auxiliaires (ventilation, pompes…).

    Ce qui change :

    – Les exigences de performance énergétique globales seront uniquement exprimées en valeur absolue de consommation pour plus de clarté : niveau moyen très performant exigé, à 50 kWh/m²/an (et non plus en valeur relative par rapport à une consommation de référence recalculée en fonction du projet) ;

    – L’introduction d’une exigence d’efficacité énergétique minimale du bâti pour le chauffage, le refroidissement et l’éclairage artificiel. Cette exigence prendra en compte l’isolation thermique et permettra de promouvoir la conception bioclimatique d’un bâtiment ;

    – La suppression des exigences minimales n’ayant plus lieu d’être dans le nouveau cadre technique fixé ;

    – L’introduction de nouvelles exigences minimales traduisant des volontés publiques fortes : obligation de recours aux énergies renouvelables, obligation de traitement des ponts thermiques (fuites de chaleur), obligation de traitement de la perméabilité à l’air des logements neufs, etc.

    Ces changements et les exigences plus élevées qu’imposera la RT 2012 de manière générale contribueront à l’atteinte des objectifs du Grenelle de l’environnement.

    La Réglementation Thermique 2012 repose sur deux coefficients : le Besoin Bioclimatique (BBio) et la Consommation (C).

    De manière simplifiée, le coefficient BBio correspond aux déperditions (pertes naturelles et besoin des usagers) moins l’apport gratuit (chaleur humaine, du soleil, etc.), et le coefficient C correspond au besoin sur le rendement des équipements.

    Les coefficients BBio et C seront calculés grâce aux outils de calculs informatiques qui seront fournis par le CSTB et qui sont en cours d’élaboration.

    Afin d’être conforme à la future RT 2012, un bâtiment neuf devra respecter 3 exigences globales :

    – Une exigence de consommation Cmax en valeur absolue ;

    – Une exigence sur les besoins du bâtiment Bbiomax en valeur absolue ;

    – Une température intérieure conventionnelle atteinte en été inférieure à une température de référence (Tic).

    Les coefficients BBio et C seront calculés grâce aux outils de calculs informatiques qui seront fournis par le CSTB et qui sont en cours d’élaboration.

    Afin d’être conforme à la future RT 2012, un bâtiment neuf devra respecter 3 exigences globales :

    – Une exigence de consommation Cmax en valeur absolue ;

    – Une exigence sur les besoins du bâtiment Bbiomax en valeur absolue ;

    – Une température intérieure conventionnelle atteinte en été inférieure à une température de référence (Tic).


    INTERVENANTS

    Introduction par Sophie Brindel-Beth (SLH)

    Présentation par André Pouget (Pouget Consultant) avec le soutien de Jean-Christophe Visier (CSTB)


    RESSOURCES

    Télécharger la présentation : Les nouvelles sur la RT2012 par Pouget Consultant


    LIEU

    La Maison de l’Architecture en Ile-de-France

    148 rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris

    Métro : Gare de l’Est

  • iceb café
    28 Mai 2018 à 18h00

    Recyclage des plastiques dans le bâtiment

    libre - Sur réservation exclusivement

    En savoir plus
Articles similaires