Bienvenue sur le site de l'institut pour la conception éco-responsable du bâti
  • Entretien avec… Serge Jauré | ArchiMEDES

    Quelle serait votre définition de la HQE ?   

    Bâtiments exemplaires, confortables, sains. Très très économes en énergie mais avec une très bonne qualité d’air, préservant en tous points la planète … jusqu’à déconstruction.

     

    Quelle est votre formation, votre métier de base ?
    Votre parcours pour arriver à la HQE ?

    Je suis « tombé dedans » à l’école d’architecture. Études et diplôme à Varsovie et Montpellier (architecte DPLG). J’organisais des cours sur le solaire étant élève, puis, j’ai traduit la première méthode environnementale Hollandaise en 1994. Je mets donc en pratique à travers des projets de démonstration Européens importants, mais aussi des maisons individuelles, écoles, universités depuis plus de 15 ans.

    Quelle relation entre votre cœur de métier particulier et la HQE ? 

    Architecte avec HQE : pour, moi, c’est une obligation aujourd’hui de construire HQE, bien que nous ne soyons qu’une minorité pour l’heure. Mais pour une fois la mode a l’environnemental est avec nous, j’attendais cela depuis plus de 20 ans…

    De plus, j’ajoute une analyse de site beaucoup plus complète, une définition et un suivi très poussé des exigences environnementales et surtout beaucoup d’échanges et de pédagogie.

    Avec qui faites-vous équipe ?

    Avec mon propre bureau d’étude et de recherche ArchiMEDES et des maîtres d’ouvrage avec qui nous avons des « atomes crochus » qui viennent parfois me chercher de loin : basé a Ganges près de Montpellier, nous avons été appelés pour des projets à Paris, Lyon, Lille, Grenoble et… Philadelphie et Pittsburgh.

     

    Quelles sont vos réalisations actuelles, récentes ou en cours ? 

    •  Cité Croix Rousse – Lyon, Rhône (104 logements)
    •  Cité Mazorel – Crest, Drôme (85 logements)
    •  Résidence Châtelet 1+2+3 à Grenoble, Isère (120 + 160 logements)
    •  Résidence Henri Wallon, Grenoble, Isère (354 logements)$

    ….. et en cours :

    •  175 logements à Montpellier, Hérault
    •  une tour de 100 logements à Lille, Nord
    •  100 logements à Paris
    •  et quelques maisons sur mesure très très économes en énergie et 2 bâtiments de bureau à « énergie positive ».

    Votre travail rêvé ? Votre commande idéale ?

    Un grand bâtiment (logement, bureaux, enseignement, hôtel), autonome à 95 ou 100% (j’ai déjà réalisé à 80 % !!), y inclus mes inventions : fenêtre intelligente SOS (Climatisation naturelle) et volet transparent (protection et capteur solaire avec qualité d’air).

    Quels conseils donneriez-vous à un maitre d’ouvrage qui souhaite réaliser un bâtiment conforme aux principes de la démarche environnementale ?

    Qu’il s’adresse à un architecte maîtrisant VRAIMENT le sujet, au delà des mots … du baratin … et de sa renommée (les quelques architectes à la mode en France depuis 10 à 20 ans, toujours les mêmes, sont déjà déjà dépassés par les enjeux planétaires d’aujourd’hui !). 
    Donc, que le maître d’ouvrage prenne le temps de vérifier les architectes qui travaillent depuis un certain temps en étroite collaboration avec un BET thermique et environnement, avec déjà quelques références visitables.

  • iceb café
    12 Mar 2018 à 18h30

    De la grande accélération à la décroissance conviviale

    libre - Sur réservation exclusivement

    En savoir plus
Articles similaires